Transmutation

Le terme transmutation nous vient à l’origine de l’Alchimie, il signifie faire passer un élément d’un état à un autre, le plomb en or. Ce qui est créé est alors appelé Pierre Philosophale.

La voie royale de l’Alchimie est une voie interne, la voie du cœur. La pierre philosophale se transpose alors en un état de pleine maîtrise de soi et des créations qui en émanent. On devient un créateur conscient de sa vie. Transmuter le plomb de nos anciens schémas transgénérationnels et karmiques, pour obtenir l’or d’une vision de la vie sans souffrance et basée sur l’amour, le partage, le respect, et la justesse.

Découvrez ce que les alchimistes savent depuis des millénaires, et empruntez la voie du cœur à votre tour.

Notre système de croyances

Chaque Être Humain est porteur d’un système de croyances, de valeurs, qui lui est propre.

Ce système est issu de son éducation, de son histoire.

Ainsi chacun d’entre nous croit faire légitimement l’expérience du monde, de la réalité tangible de la matière alors qu’en fait chacune de nos expériences n’est que l’activation de notre système de croyances.

Celui-ci est un champs d’énergie – corps astral ou causal – qui entoure notre réalité physique, véritable filtre entre nous et le monde extérieure et à la fois une énergie cristallisée dans notre ADN

Plusieurs personnes face à la même situation vont avoir des réactions émotionnelles différentes montrant bien que leur perception de la réalité n’est pas la même, ils n’ont pas le même système de croyances, la même sensibilité émotionnelle.

Les Formes Pensées

Une forme pensée est un amalgame d’énergie qui évolue la plupart du temps dans le corps émotionnel (deuxième corps subtil au-delà du physique), elle apparaît lorsque des pensées sont répétées, nourries et entretenues avec suffisamment de force.

L’activation permanente du corps astral (siège des mémoires) provoque des réactions émotionnelles et physiques inévitables qui aboutiront à la création des formes-pensées.

Les formes-pensées finiront par entrer en contact avec le corps éthérique (premier corps subtil) qui transmettra leurs énergies au corps physique, il y aura alors apparition d’un déséquilibre, cristallisation d’une pathologie.

Ainsi nos réactions émotionnelles et la force de nos pensées créent en permanence une énergie – Formes-Pensées – qui risque de cristalliser dans le corps physique la maladie.

La forme pensée est donc le lien entre la mémoire (souvent inconsciente) et la pathologie.

L'Effet Miroir
Pour prendre conscience de nos mémoires il faut accepter l’effet Miroir. Tout ce qui se manifeste dans nos vies est le fruit de nos croyances. Le champs énergétique subtil qui porte nos mémoires (corps astral) attire les expériences et les événements que nous vivons. Il est alors nécessaire de parvenir à être observateur de son rapport au monde, de se dés-identifier de son ego, de son personnage social et d’accepter d’être le créateur inconscient de sa réalité.

La transmutation cellulaire va permettre de se libérer de nos mémoires et d’entrer petit à petit dans un rapport au monde où nous devenons les créateurs conscients de nos vies.

Le but
Le but de la transmutation cellulaire est que l’individu se libère de ses schémas répétitifs et de la souffrance émotionnelle dont il est porteur.

L’individu modifie en conscience sa programmation intérieure et change son rapport au monde pour accéder à l’évolution physique et matériel, émotionnelle et mentale, et au final spirituelle.

Les étapes clés
Sans prise de conscience aucune libération ne peut avoir lieu. Le praticien n’a aucun pouvoir, il accompagne.

Analyse

Après la prise de conscience, il est important de se rendre compte de l’impact d’une mémoire, d’un schéma de pensée sur nos vies, notre quotidien

Intégration

Après un travail de maturation nécessaire et indispensable, la personne est prête à reconnaître, sans jugement moral, qu’elle est porteuse de la mémoire, de la croyance.

Tout ce qui va être expulsé est porteur de souffrances émotionnelles donc dévalorisant aux yeux de l’égo.

Il faut donc se détacher de la charge morale et accepter : intégrer !

Expulsion

C’est l’action qui consiste à permettre à la personne de libérer l’information énergétique de la mémoire de son ADN. Il est indispensable pour cela qu’elle ait intégré le fait d’en être la créatrice.

Le praticien va alors mettre en oeuvre l’énergie quantique et spirituelle permettant à cette information d’être libérée de l’ADN et aspirée, effacée du corps astral.

Remplacement

L’expulsion de la mémoire crée un « vide » dans l’énergie subtile de l’ADN.

Celui-ci doit être remplacé par de nouveaux schémas de pensées engageant ainsi en conscience l’individu dans un nouveau rapport au monde.

Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes